UN AUTRE REGARD SUR LA DESTRUCTION DU VIVANT