40 % des aliments produits sont jetés

La WWF dans son dernier rapport alerte sur les quantités astronomiques de nourritures qui finissent dans nos poubelles. Jusqu’à 40 % des aliments produits dans le monde ne sont jamais consommés. Un chiffre qui fait froid dans le dos quand on sait que 2 milliards de personnes souffrent de malnutrition dans le monde où qu’en France, 10 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. 

Cet immense gaspillage s’étend des exploitations agricoles, détaillants, magasins, restos, jusqu’à nos frigidaires. Sans parler des surproductions agricoles, des standards de ventes qui excluent telle taille de fruits ou tels poissons, des cours du marché, des commandes annulées ou simplement des dates de péremption. Un modèle de consommation insoutenable, dont les effets sont dévastateurs.

Des millions de tonnes de nourriture sont jetés chaque année et sont responsables de 8 à 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Cette surproduction soulève également un énorme problème environnemental, combien d’arbres ont été coupés pour nourrir ces millions d’animaux, combien d’engrais, de pesticides pourraient être supprimés face à cette gabegie insensée 

Une transformation de notre modèle agricole est plus qu’urgente pour préserver notre planète. Face au formidable défi qui nous attend, nous devons mettre un terme à ce gaspillage absurde au nom de la productivité à tout prix. 40% de perte en exerçant une telle pression sur le climat, la biodiversité, tout en ayant tant de monde qui meurt de faim, c’est tout simplement aberrant. Nous valons bien mieux que cela !

Source : Les echos